Recommandations du Club de canot Rabaska pour la pratique d’activité en contexte de la COVID-19

Club rabaska / Nouvelles  / Recommandations du Club de canot Rabaska pour la pratique d’activité en contexte de la COVID-19

Recommandations du Club de canot Rabaska pour la pratique d’activité en contexte de la COVID-19

Mise à jour au 17 mai 2020

En cas de divergences, les recommandations officielles de la Santé publique ont préséance.

À partir du 20 mai, il sera possible pour le club de relancer certaines activités soit les « activités de loisir en pratique libre non organisée ».  Qu’est-ce que ça veut dire exactement?

Et bien pour le Club, ce qui est relancé est l’accès au calendrier pour que les membres puissent planifier leurs sorties journalières, sous certaines conditions! 

Voici donc ci-dessous les recommandations du Club, basées sur celles de la Santé publique et de Canot-Kayak Québec.

Pour le moment, le Club ne pourra pas relancer les activités officielles comme les formations, certaines sorties journalières thématiques ainsi que le canot-camping.


Mesures sanitaires pour les sorties journalières

Général

  • Ne pas se présenter dans les activités si vous présentez des symptômes.

Hygiène des mains

  • Chaque participant devrait avoir sa solution hydroalcoolique de 60% et plus pour l’hygiène des mains.
  • Se laver souvent les mains avec la solution pendant au moins 20 secondes.
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche avec les mains.

Étiquette respiratoire

  • Tousser dans son coude replié, ou dans un mouchoir qu’on jette immédiatement après utilisation, puis se laver les mains dès que possible.

Équipements

  • Éviter le partage ou le prêt de matériel entre les pratiquants durant l’activité.
  • Nettoyer le matériel qui a été en contact avec plus d’une personne qui n’est pas un membre de la cellule familiale.
  • Le port du masque est à proscrire lorsque nous sommes sur l’eau, le risque de noyade étant accru.

Mesure de distanciation

  • Éviter tout contact physique (ex. : poignées de mains, accolades, etc.).
  • Respecter une distance de 2 mètres.
  • Éviter les regroupements de style radeau sur l’eau.
  • Éviter les regroupements dans les contre-courants lors de la descente de rivière.
  • Favoriser des petits groupes, minimum de 3 canots pour des mesures de sécurité et un maximum de 8 personnes.

« Rien n’empêche plusieurs personnes de pratiquer une activité de canot sur la même rivière tant que la distanciation de 2m entre chaque personne est respectée. Toutefois, bien que les rassemblements extérieurs ne soient pas recommandés, il est tout de même possible que des personnes de différents lieux de résidence soient rassemblées en maintenant le 2m entre chaque personne. »

Endroit de pratique de l’activité

  • Prioriser des sorties sur l’eau dans votre région ou à une distance raisonnable de votre domicile et respecter les mesures gouvernementales en vigueur pour vos déplacements.
  • Pratiquer votre activité dans un endroit connu respectant votre zone de confort et vos habiletés techniques.
  • Éviter les toilettes rustiques, car elles ne sont pas nettoyées selon les normes sanitaires.
  • Si vous mettez à l’eau sur un terrain détenu par une entreprise, assurez-vous de respecter leurs mesures sanitaires et de vous informer de leur ouverture.

Duo

  • Les participants partageant la même embarcation devraient être de même cellule familiale (même adresse).
  • Si votre accompagnateur n’est pas de votre cellule familiale, l’embarcation devrait être de taille adéquate pour respecter la distanciation sociale de 2m (6pi).

Dessalage

  • Si un dessalage a lieu, faites la récupération. Si l’ensemble des mesures ci-haut sont respectées lors de votre sortie, le risque de contamination de la Covid-19 étant faible, le risque de noyade quant à lui, lors d’un dessalage est de modéré a élevé.
  • À la suite d’une récupération, éviter de vous toucher le visage jusqu’à ce que vous vous soyez lavé les mains.

Navette

  • Essayer au maximum d’avoir la moitié des véhicules à la mise à l’eau et l’autre moitié à la sortie (dans le meilleur des cas, 2 personnes par véhicule, le conducteur et un passager assis à l’arrière).
  • Il est recommandé de porter un couvre visage en sortant de l’eau et lors du trajet.
  • Le propriétaire du véhicule devrait mettre à disposition des passagers un produit nettoyant afin que ceux-ci nettoient leur espace avant de quitter le véhicule.
  • Se désinfecter les mains avant d’entrer dans le véhicule et après y être sortie.
  • Éviter de toucher inutilement les surfaces (sièges, barres, etc.).
  • Éviter de manger à l’intérieur du véhicule.
  • L’installation des embarcations sur le véhicule doit se faire par le propriétaire de l’embarcation ou par un membre de la cellule familiale du propriétaire de l’embarcation.
  • Prioriser les navettes à vélo ou à pied.

Formations

Notez que toute activité supervisée n’étant pas encore autorisée, aucune formation ne sera donnée jusqu’à nouvel ordre.  Le Club maintient donc la position d’annulation des activités de formation des nouveaux membres ainsi que la suspension temporaire des autres activités de formation jusqu’à nouvel ordre.

Canot-camping

Il n’est pas possible pour le moment de relancer les activités de canot-camping.

Pour toute question, veuillez contacter Annie Rousseau à rousseau.ar@gmail.com.

Charles Éditeur