La sécurité en rivière… comment faire mieux!

Club rabaska / Nouvelles  / La sécurité en rivière… comment faire mieux!

La sécurité en rivière… comment faire mieux!

Bonjour à tous,

Dernièrement, il y a eu un accident sur une rivière lors d’une sortie du club. Un canot s’est cravaté et il est toujours dans la rivière à ce jour. Heureusement, il n’y a pas eu de blessé. Ça peut arriver à tous, débutant et expérimenté, mais il est tout de même possible de réduire les risques… Un rappel des responsabilités s’impose:

Responsabilités du Chef de sortie :

  1. S’assurer que les participants ont les compétences adéquates pour l’activité :
    1. Le participant doit obligatoirement avoir suivi la formation Duo eau vive II
    2. Il doit avoir suffisamment pratiqué pour avoir acquis l’expérience adéquate pour le calibre de la rivière choisie.
  2. S’assurer que l’équipement des participants est adéquat pour l’activité.
  3. Refuser un participant qui n’a pas les compétences ou l’équipement nécessaire : casque, veste, vêtement, ballon de flottaison, canot approprié.
  4. En cas de situation d’urgence, vous devez nommer un responsable du sauvetage (leader), en l’occurrence un membre qui a la formation SEV2 et/ou les compétences requises pour effectuer une telle opération.
  5. Le chef de sortie peut prendre la situation en charge ou laisser un autre participant expérimenté prendre le relais.
  6. Avoir une trousse de premiers soins et un kit de décravatage.

Responsabilités du Participant :

  1. Débuter votre saison sur une rivière plus facile pour aiguiser vos réflexes.
  2. Connaitre ses habiletés et ses limites. Si vous en êtes à votre première ou deuxième année ou que vous ne pratiquez pas le canot de façon régulière, vous devez vous informer auprès de l’organisateur pour discuter de vos habiletés avant de vous déplacer sur une rivière.
  3. Si on vous indique que votre expérience n’est pas suffisante pour prendre part à une sortie, ne soyez pas vexé, on vous a rend service. Continuez votre apprentissage et votre expérience sur ladite rivière sera meilleure la prochaine fois.
  4. Suivre un cours « Sauvetage en eau vive » ou un rafraichissement de ce cours.
  5. Ne vous mettez pas en danger lors d’une intervention, réfléchissez avant d’agir et coopérer avec le leader de l’opération (un seul chef).  Un cas réel n’est pas une occasion de se pratiquer pour un nouveau puisque contrairement à une formation, la situation n’est pas idéale!
  6. En cas de sauvetage, les participants d’expérience présents à une sortie ont un rôle : Évaluer les risques, proposer des solutions et coopérer.

Un manquement de la part du CHEF DE SORTIE ou du PARTICIPANT peut avoir des conséquences regrettables, non seulement pour les personnes en mauvaise posture, mais pour tous les membres du groupe. L’une des conséquences d’un accident serait la perte ou le bris d’équipement qui vaut plusieurs centaines voire millier de dollars. Ce serait dommage, mais il serait beaucoup plus grave que des blessures ou même la mort surviennent.

SVP, minimisons les risques.

Soyez prudent la gang…

Patrice Laliberté, président

Patrice admin -