Environnement

Club rabaska / Environnement
La protection de l'environnementc'est important

La protection de l’environnement est une valeur qui est importante pour l’ensemble des membres du Club Rabaska. Nos activités se déroulent dans un environnement naturel où la qualité de l’eau, des paysages et de l’environnement est primordiale.

Le comité a retenu trois thématiques sur lesquels il entend produire de l’information et promouvoir de bonnes pratiques:

  1. Expédition
  2. Déplacement
  3. Activités sociale
SONDAGE

P1260911-01

Les expéditions

Au sein du Club Rabaska, les expéditions occupent une place importante. Annuellement, dix à quinze expéditions sont organisées, ce qui permet à nos membres de pagayer sur les rivières aux quatre coins du Québec et parfois même au-delà de ses frontières.

Notre simple présence sur un territoire généralement sauvage peut avoir des effets sur l’environnement. Cet effet peut à prime abord sembler minime, mais il faut garder l’esprit l’effet cumulatif de la présence de plusieurs groupes de canoteurs qui se succèdent sur les mêmes itinéraires au fil des semaines, des mois et des années.

Il existe heureusement de bonnes pratiques nous permettant de pagayer tout en préservant les écosystèmes. Cette section présentera des capsules ou des documents qui diffuseront de l’information répondant à vos interrogations sur les pratiques à adopter lors de nos expéditions.

Le premier document présente sommairement les principes de l’approche «Sans trace» qui peuvent nous guider dans la pratique de nos activités.

Les principes du «Sans trace» et les expéditions » (Document en développement)

  • Les activités sociales : organisation d’événements écoresponsables Le comité environnement du Club Rabaska encourage les organisateurs d’évènements dans le club à adopter des pratiques écoresponsables. Les principaux objectifs sont :
  • Minimiser les impacts négatifs de l’événement sur l’environnement : réduction des matières résiduelles générées (déchets), des gaz à effet de serre (GES) émis, des ressources naturelles consommées, etc.
  • Augmenter les répercussions positives de l’événement : commerce local ou équitable, entreprises d’insertion locale, sensibilisation, réseautage, accessibilité à l’événement, etc.

Nous proposons quatre volets d’intervention qui seront développés dans un document distinct :

  1. Achats
  2. Alimentation et vaisselle
  3. Gestion de matières résiduelles
  4. Transport et gaz à effet de serre (GES)

Les déplacements pour pratiquer le canot

Le transport est intrinsèque à la pratique de nos activités. Les impacts environnementaux de nos déplacements sont importants, notamment sur le plan des émissions de gaz à effet de serre (GES). Afin de participer aux quelques 200 activités organisées par le Club, près de 1500 personnes se déplacent annuellement pour s’y rendre. La réduction des GES est une responsabilité qui incombe à tous: le gouvernement, les entreprises, les diverses organisations de la société civile et les individus.

Favoriser le covoiturage

Le Club met à la disposition de ses membres un calendrier intéractif qui permet d’organiser et prendre part aux différentes activités proposées. Ce calendrier permet également de proposer l’option pour mettre en lien les participants désirant covoiturer et ainsi réduire le nombre de véhicule lors des activités et les GES.

Diverses stratégies et mesures seront être proposées et mise en œuvre par le Club et ses membres afin de contribuer à cet effort de réduction des GES. Un document sera produit ultérieurement sur les mesures et les stratégies visant la diminution des GES.

Les activités sociales : organisation d’événements écoresponsables

Le comité environnement du Club Rabaska encourage les organisateurs événements dans le club à adopter des pratiques écoresponsables. Les principaux objectifs sont :

  • Minimiser les impacts négatifs de l’événement sur l’environnement : réduction des matières résiduelles générées (déchets), des gaz à effet de serre (GES) émis, des ressources naturelles consommées, etc.
  • Augmenter les répercussions positives de l’événement : commerce local ou équitable, entreprises d’insertion locale, sensibilisation, réseautage, accessibilité à l’événement, etc.

Quatre volets d’intervention seront abordés (en développement) :

  1. Achats
  2. Alimentation et vaisselle
  3. Gestion de matières résiduelles
  4. Transport et gaz à effet de serre (GES)